• Sports Extrêmes au Congo

    Les blancs du Congo sont généralement plutôt aisés. Pas ultra-riches mais clairement aisés. Une bonne partie de cet argent est destinée aux loisirs. A Kinshasa il y a peu de loisirs comme on peut les connaître en Europe (cinéma, théâtre, ballade...), il y a deux piscines et un golf pour toute la capitale (réservés à une classe bourgeoise). Alors beaucoup d'expatriés prennent une "maison de campagne" un peu en dehors de la ville et s'adonnent à des sports extrêmes. Tout le monde dispose de véhicules, untel à une moto, bidule, lui, a un quad et ils se les prêtent.

    Ma famille loue un container à Maluku – ville au bord du fleuve à 1h de Kinshasa – et elle y passe en moyenne un week-end sur 2. Aujourd'hui j'ai pu essayer jet-ski, moto-cross et, si j'avais eu le temps, quad.
    C'est vraiment chouette, ça donne vraiment des sensations extrêmes (comme son nom l'indique), mais j'ai quand même quelques problème avec ma conscience pour complétement apprécier ces activités :
    - Ça reste réservé à une élite.
    - Question environnement on repassera, que ce soit question carburant et pollution ou au niveau du terrain et de la destruction du paysage
    - Et enfin a-t-on vraiment besoin de se procurer ces sensations pour être heureux et se sentir vivre ?

    Bref maintenant que j'ai essayé je peux me permettre de juger !



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :